Bulletin

Le bulletin Kawasaki

20 Octobre 2020 Jeffrey Buis remporte le titre WorldSSP300

A l'issue d'une saison fantastique, Jeffrey Buis a été sacré champion du monde sur le Circuito do Estoril, au Portugal. Le jeune Néerlandais de 18 ans s'est adjugé le titre grâce à 4 victoires et 8 places sur le podium en 2020. A Estoril toujours, Koen Meuffels a pour sa part remporté sa première victoire de la saison, après avoir terminé 2ème dans la première course. Forts de ces magnifiques résultats, les pilotes MTM Kawasaki MotoPort terminent le championnat en 1ère, 2ème, 4ème et 9ème position.

Le dénouement de la saison 2020 s'annonçait haletant. Jeffrey Buis et Scott Deroue étaient les seuls pilotes encore en mesure de remporter le titre mondial. Buis disposait d'un avantage de 28 points sur son camarade de team Deroue avant la dernière épreuve de la saison sur le tracé d'Estoril. Les essais ne furent guère favorables aux deux pilotes, puisque Deroue ne se qualifiait qu'en 18ème position, tandis que Buis devait se contenter du 19ème chrono. Koen Meuffels et Yuta Okaya faisaient mieux lors de la Superpole en réalisant respectivement les 6ème et 10ème temps.
 
Au début de la première course, on vit se former un groupe de tête d'une quinzaine de pilotes, au sein duquel on retrouvait les 4 pilotes MTM Kawasaki MotoPort. Meuffels pointait régulièrement parmi les premiers de ce groupe et décrocha en fin de compte son premier podium de la saison en finissant 2ème, avec seulement 0,013 seconde de retard sur le vainqueur. Mais c'est derrière que s'est joué le titre mondial: Buis réussissait en définitive à se hisser à la 6ème place et terminait devant Deroue, 8ème. Ce résultat suffisait à Buis pour s'assurer du titre mondial. Le pilote de 18 ans devenait ainsi le plus jeune Néerlandais champion du monde en vitesse pure moto: un résultat fantastique! Quant à Okaya, il franchissait la ligne d'arrivée en 12ème position au terme de la première course.
 
Dans la deuxième course aussi, Meuffels réalisa d'excellentes choses: il parvint même à s'imposer dans le dernier tour après avoir pris le meilleur sur un autre pilote, ce qui lui permit de remporter sa première victoire de la saison. Okaya pointait lui aussi aux avant-postes avant de se retrouver dans le deuxième groupe et de s'adjuger la 6ème place finale. Buis, pour sa part, se retrouvait loin derrière, après avoir été heurté par un autre pilote. Le nouveau champion du monde se lança alors dans une belle remontée pour finalement franchir la ligne d'arrivée en 9ème position. Deroue, enfin, connaissait une course difficile qu'il a terminée en 16ème position, en queue du premier groupe.
 
Le team MTM Kawasaki MotoPort ne pouvait pas boucler la saison 2020 de meilleure façon en s'adjugeant le titre mondial par équipes et le titre pilote avec Buis, Deroue étant pour sa part vice-champion du monde. Quant à Meuffels, ses excellents résultats d'Estoril lui permettent de se hisser à la 4ème place du classement final 2020. Okaya, enfin, termine le championnat World Supersport 300 en 9ème position.
 
A l'issue de ce week-end portugais, Jeffrey Buis était sur un petit nuage: "Je n'arrive pas encore à y croire… Mais ça y est: nous sommes champions du monde! C'est un sentiment indescriptible! Tout n'a pas été facile ce week-end, mais nous avons obtenu ce pour quoi nous sommes venus à Estoril. Le team MTM Kawasaki MotoPort alignait cette saison une moto fantastique et j'ai bénéficié d'une excellent soutien de la part de tout le team. Je pense aujourd'hui à toutes les personnes qui m'ont aidé durant toutes ces années, pour arriver en championnat du monde d'abord, et le remporter ensuite. Je tiens à remercier tout le monde et en particulier ma famille et mes sponsors: ce titre mondial est aussi le leur!"

Modèles concernés :

Ninja 400 2020
2020
Ninja 400
Model details